Interview M. Quintard (Nov. 2016)

Pétanque Chaumoise - Bonjour Michel, ce mois-ci, c'est toi la vedette de cette nouvelle rubrique. De plus, Novembre démarre une nouvelle année pour le site, donc tu étrennes 2017. 

Tu es un pur Sablais et tu as fait tous les clubs Olonnais quasiment sans jamais "t'expatrier".

M.Q. - Détrompes toi, je me suis exilé à un moment à St Mathurin. Mais les chekpoint, les passeports, les frontières, les douanes, toutes ces complications administratives ont fait que je suis revenu au pays. Je suis né aux Sables en 1951

 

PC - Où et quand as-tu pris ta première licence?

M. Q. - Ma première licence boules, j'avais 12 ans. C'était à la Lyonnaise. Je ne suis venu à la pétanque que 10 ans après. Aux Sables bien évidemment.

 

PC - Maintenant tu es à la Chaume. Pourquoi?

M. Q. - J'aime beaucoup ce club. J'ai déjà par le passé joué ici, je m'y suis toujours senti bien. 

 

PC - Tu es bien à la Chaume au point d'entrer dans le bureau?

M. Q. - Entrer, je ne sais pas. En tous les cas je vais présenter ma candidature. J'ai envie de m'investir en amont. Je veux faire plus que jouer ...

 

PC - Des idées? Un projet?

M. Q. - Oui, des idées. Un projet est peut-être un bien grand moment, je n'ai pas l'intention, si j'entre dans le bureau de tout révolutionner. 

 

PC - Par exemple?

M. Q. - Le boulodrome évolue favorablement pour la pétanque. Jusqu'à présent, il n'était pas très agréable d'y jouer, c'était une frustration pour un club avoisinant 200 sociétaires (160 licenciés et une quarantaine de membres). Nous allons avoir quelques terrains qui vont nous permettre de mieux exploiter le lieu. A partir de là, nous pourrons envisager des compétitions internes au club en période hivernale. Voila, ce n'est pas un chamboulement extraordinaire, mais des petites réorientations, des réorganisations qui feront que le club de la Chaume gardera son esprit amical et convivial avec des arrangements, des nouveautés ...


PC - Ton ou tes meilleurs souvenirs à la pétanque?

M.Q. - En fait, j'ai deux souvenirs qui m'ont marqué. Un heureux et un autre moins.

            Le premier :  Avec mon ami Guy Lézé, nous avons battu au national de Bellerive Daniel Voisin et Christian Fazzino. 2 ans auparavant, ils étaient champions du monde !

            Le deuxième : A un Championnat de France, à Pau en doublette avec Dominique Praud, nous sommes en 1/8ème de finale contre Lorenzelli (pas n'importe qui à l'époque). 12 - 12. Si je tape la boule, je suis en 1/4 de finale. Quand j'ai lancé ma boule, j'avais déjà le bruit dans les oreilles. Je suis au pied de la boule, droit comme un I. J'ai gagné.... Las, je tombe sur un caillou et je vois ma boule passer à droite de la cible. Nous avons longuement regardé l'impact. Au pied je te dis, nos adversaires ont reconnu honnêtement avoir eu un gros coup de chance... C'est un souvenir douloureux bien que nous ayons atteint les 1/8ème de finale.

 

PC - Pour l'an prochain, tu as une équipe formée?

M. Q. - Oui et non. Ce n'est pas définitif, des événements extra sportifs peuvent modifier mes projets. Quoi qu'il en soit ce sera avec des amis. Sur ce point, je peux m'avancer. Ce sera des gens avec qui je m'entends bien. La victoire est secondaire. Bien jouer, s'appliquer un maximum. Mais surtout passer 2 bonnes journées. Avec un sourire, il rajoute " Tu as noté que j'ai dit 2 journées? "

 

PC - Tu voudrais rajouter quelque chose?

M. Q. - Non, rien de particulier si ce n'est, comme je le disais plus haut, que je suis bien dans ce club. Un point commun avec ceux que tu as interviewé avant moi c'est l'esprit qui règne à la Chaume. Une chaleur, une convivialité, un esprit. C'est pourquoi je voudrais entrer dans le bureau, pour apporter ma contribution.


PC - Bonne chance Michel


création de site internet avec : www.quomodo.com