Max

Salut Max, c'est toi qui vas ouvrir l'année 2018 pour cette rubrique.

 

Dis-nous qui tu es

- Je suis né au Havre en 1953.

J'ai pris ma première licence en 1971 à l'Amicale Pétanque de la Commune où jouaient déjà mon père et mon frère.

 

Tu es licencié à la Chaume depuis quand?

- Depuis 2014. Je ne connaissais pas ce club. Quand je venais Aux Sables, j'allais jouer avec mon frère au tribunal. Deux amendes le même après-midi pour mauvais stationnement m'ont convaincu d'aller jouer au commissariat.

Du tribunal au commissariat ... Un parcours atypique, dans la vie c'est l'inverse.

Quand j'ai arrêté de travailler et que je suis venu dans la région ou habitaient depuis très très longtemps ma mère et mon fils, mon frère m'a fait connaitre la Pétanque Chaumoise.

Je suis bien dans ce club. En dehors du fait que j'habite à coté, j'y ai des amis dont tu fais partie. La relation humaine est la base d'un club quelle que soit son activité. J'y rencontre des gens que je n'aurai pas forcement rencontré autrement. 

L'humain est plus important pour moi que la performance.

 

Ton histoire bouliste?

- En 1988 avec un ami, Pascal Huet, on décide de quitter le club dans lequel nous étions, on ne trouvait pas certaines valeurs auxquelles nous étions attachés et on décide de créer notre club de pétanque. Je te raconte pas la galère ... Nous n'avons pas de terrain, pas de siège, il faut déposer des statuts ... Bref on part de zéro et de plus nous ne sommes que deux. Pascal et moi.

On a tourné partout dans la ville. On trouve ce terrain dans un quartier dit "sensible". Un troisième Christian nous rejoint et nous pouvons déposer les statuts. Pascal secrétaire, Christian trésorier et moi, président. l'Amicale Pétanque de la Marc au Clerc...  est lancée.

Partant de rien, il a fallu mettre la main à la pâte. Aménager le terrain, les démarches auprès de la mairie pour avoir un éclairage correct (Un pylône central et un à chaque coin du terrain) ... 

Cependant il manquait quelque chose d'essentiel dans un club ..... Les licenciés !!! Alors, nous avons pris notre bâton de pèlerin et sommes allés porter la bonne parole. On mettait des prospectus dans les boites à lettres. Bref, nous avons eu rapidement une vingtaine de sociétaires et c'est allé crescendo jusqu'à plus de 60 licenciés. 

 

Tu es fier de cette réussite?

- Oui, mais ce n'est pas ça le plus important. Nous avons créé ce club pour qu'il soit comme nous l'imaginions, qu'il soit un groupe d'amis, un lieu de rassemblement, de convivialité... Pour te donner un exemple et c’est notre grande fierté, chaque année au mois de Juin, le club louait un château qui faisait colonie de vacances en Juillet et Août à 15kms du Havre. 

Le samedi midi on faisait un méchoui, le soir des grillades et un copain DJ animait la soirée. Petit déjeuner le lendemain, traiteur le midi et pot de départ à 18 heures. Voir les familles se balader dans le parc, les enfants y jouer, c'était un vrai moment de bonheur.

 

Ça devait coûter une fortune

- Pour un licencié ou un jeune de moins de 16 ans, c'était gratuit, le conjoint 100Frs et pour le club .... Aie ... 35000 Frs. Mais je te dis, un vrai bonheur.

J'ai été 5 ans président de ce club et c'est une aventure humaine qui m'est chère et qui m’a marqué.

 

Ok, mais pour les boules, la compétition, des souvenirs?

- Oui, mon premier concours officiel était le national de Sotteville les Rouen en triplette. Dans les poules, on rencontre une équipe Belge. Des extraterrestres !!! Les palais succédaient aux carreaux. 3 Mènes ... Fanny. Le temps de leur dire bonjour, on leur disait au revoir. Pas eu le temps de faire vraiment connaissance.

Deuxième partie, On rencontre les frères Gomez et Jonquet multiples fois champion de Seine Maritime ou de ligue. On a fait 3 points. A midi nous étions au Havre, on prenait l'apéro. Bon, on s'est amélioré par la suite, mais voilà mes vrais débuts.

 

Une dernière question. SI tu devais te définir en peu de mots tu dirais?

- Qualités : Loyal, fidèle

- Défaut : Laxiste

 

Merci Max à bientôt.

 

ce site a été créé sur www.quomodo.com